De Latour de France à Ille sur Têt

Le chemin de la frontière  nous fait découvrir de magnifiques points de vue de Case de Pène, aux orgues d’Ille sur Têt.
Cases de Pène avec sa chapelle et sa croix, au loin le château de Quéribus.

Le château de Quéribus
La chapelle la croix est à l'emplacement de l'ancien château

Latour de France, Montner qui cachent en leurs vignes la magnifique borne frontière de La roque d’en Talou que Mo, nous fit découvrir. La Roque d’En Talou est une borne sans doute unique en son genre qui matérialise à cet endroit précis la frontière qui avait été définie entre les royaumes de France et d’Aragon par le Traité de Corbeil de 1258 signé entre Saint-Louis, roi de France et Jaume 1er, roi d’Aragon. Il s’agit d’un simple rocher sur lequel a été gravé, côté français, les armoiries des Montesquieu, seigneurs de Latour-de-France, et côté Montner et aragonais, la fameuse croix pattée des rois d’Aragon.

les armoiries de la maison de Montesquieu , Seigneurs de Latour de France
La croix pattée des rois d'Aragon

De là, incontournable Força Réal et son ermitage. Le sommet est visible depuis la plaine du Roussillon, et offre une vue jusqu’à la côte Vermeille, les Aspres, le Conflent, le massif des Corbières et l’étang de Salses. Il se trouve dans les Corbières catalanes et fait face aux Fenouillèdes, à l’extrémité orientale des Pyrénées. Au traité de Corbeil en 1258, les nouveaux maîtres du comté de Roussillon, les rois d’Aragon, puis de Majorque, construisirent un château qui entrait dans le dispositif de défense de la frontière Nord du royaume sur cet emplacement militaire idéal. On bâtit sur un des mamelons une tour à signaux et sur l’autre un petit fort. Il complétait la ligne composée du château de Salses et d’Opoul entre autres. Ce château fut surnommé « le château royal », ce qui a donné en catalan de l’époque Força Real. En 1693, le château et la tour furent définitivement détruits, et le site fut transformé sur instruction de Jeanne Ros, veuve du baron de Montclar en ermitage.

Panorama depuis Força Réal

Un détour par Caladroy, à 354 m d’altitude, le château de Caladroy entouré de vignes, oliviers et garrigue, offre un bel horizon. Site mégalithique, le domaine possède le plus beau menhir près de l’ancienne bergerie. Dès le XIIe siècle, il défendait la frontière franco-espagnole, et de destructions en reconstructions, son passé est chargé de faits de guerre et d’histoire. Depuis le XIXème siècle, il est une propriété viticole. De son passé tumultueux, il conserve une architecture spectaculaire qui marie harmonieusement les époques traversées. Le caveau de dégustation est aménagé sous les fondations du château, dans la chapelle Saint-Michel-de-Caladroy construite au XIIe siècle. Aujourd’hui, le château de Caladroy est un domaine viticole de 560 ha

Le château de Caladroy
L'entrée du château
Le clocheton

Puis passant par Montalaba, puis par Bélésta la rivière nous atteignons le dolmen du moli del vent. Le dolmen du moli del vent se trouve sur les hauteurs de Bélesta, près de l’ancien village aujourd’hui ruiné de St Barthélémy de Jonquerolles. Il s’agit d’un dolmen à couloir orienté Sud-Est / Nord-Ouest. Son cairn est relativement grand, il fait 9m de diamètre et il est cerclé de pierres de parement. Son couloir est à la fois large et long, mais il n’a pas de pierre de recouvrement. Il est construit en pierres sèches et devient un peu plus étroit vers l’entrée. Le dolmen proprement dit est ouvert au Sud-Est, il est composé de quatre pierres verticales soutenant une dalle de 2m90 par 1m75. De par sa structure particulière, on doit pouvoir le dater de la seconde période de la civilisation mégalithique, aux alentours du néolithique final, entre la fin du IVe au début du IIIe millénaire.

Montalba et Bélesta, sur "la frontière"
Dolmen du Moli del Vent

La balade ne peut se terminer sans un arrêt pour contempler les orgues d’Ille sur Têt. Ce sont des cheminées de fée. Elles résultent de l’érosion de roches sédimentaires vieilles de quatre millions d’années.

Les orgues d'Ille sut Têt
La carte Ign Latour de France Ille sur Têt
Photographe
Cliquer pour voir toutes les photos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *