Tria de Mulats d’Espinavell 2021

La Tria de Mulatos d’Espinavell est une foire d’élevage aux racines traditionnelles qui se tient à Espinavell chaque année, le 13 octobre. Ce noyau, de la municipalité de Molló, accueille à cette date, la Saint-Édouard, une foire aux chevaux, d’une importance énorme dans toute la vallée de Camprodon et la région du Ripollès. Les origines de la foire sont incertaines, car au début, il ne s’agissait que d’une rencontre entre les agriculteurs et les acheteurs de Molló, qui négociaient avec les précédents, afin de leur acheter du bétail. Petit à petit, la foire gagnait des adeptes et des admirateurs, et suppose actuellement être une activité touristique de premier ordre dans notre municipalité et notre région, en raison du volume de visiteurs qui l’approuvent. Le ministère de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme de la Generalitat de Catalunya (1997) a reconnu l’importance de cette foire, en donnant au conseil municipal de Molló le diplôme touristique de Catalogne.
Le festival commence par la descente naturelle et directe, des têtes de bétail aux Planes d’Espinavell, où se déroule la foire. Ce bétail, cependant, a passé tout l’été dans les montagnes, et la Tria représente la fin de la saison qu’ils passent en dehors de la municipalité de Molló. Fin juin, pour Sant Joan, les éleveurs de Molló emmènent en transhumance le bétail équin et bovin, de la région de Molló à la montagne de Rojà (près du massif du Canigou, dans la région du Conflent), où ils conservent les droits de pâturage, reconnus par les Actes du Traité des Pyrénées (1659).
Le bétail passe les mois de juillet, août et septembre dans cette montagne nord-catalane, surveillée par Cisco del Carol, un voisin de Molló depuis plus de quatre-vingts ans, qui suit la tradition de garder le bétail pendant les mois d’été.
Celui-ci passe les trois mois dans un abri situé sur la même montagne de Rojà, complètement seul, et surveille et se soucie du bétail que les éleveurs de Molló y ont laissé. Fin septembre, pour Sant Miquel, les propriétaires du bétail retournent à Rojà, pour récupérer les juments et les chevaux qui ont passé l’été. La transhumance de Rojà se termine à nouveau à Molló. C’est à ce moment-là, lorsque les agriculteurs emmènent le bétail à proximité du Costabonne, tout près d’Espinavell, où ils attendront le 13 octobre pour les emmener à la foire.
Le 13 octobre, les agriculteurs accompagnent le bétail équin aux Planes d’Espinavell, où ils passeront le reste du jour. Vers 10 heures, les juments, chevaux et poulains arrivent à la Foire. Une fois sur site, la vente de poulains ou de juments entre acheteurs et éleveurs commencera. Le matin, les prix sont également remis aux meilleurs spécimens, choisis par un comité vétérinaire. Dans l’après-midi, une fois tous les traitements terminés, nous procédons à la séparation ou au choix des juments et des poulains. D’où le nom de Tria de Mulatos, qui fait allusion à la séparation de la progéniture de leurs mères. Enfin, les juments et les chevaux, déjà séparés de leur progéniture, retournent dans les environs du mont Costabonne, où ils attendront la première neige pour que les propriétaires les déplacent dans leurs fermes respectives.

Une randonnée pour voir ce spectacle

Total distance: 9.37 km
Download file: Trademulats21.gpx

Avec notre club Albères Evasion Henri notre grand animateur nous a fait passer une merveilleuse journée pour pouvoir admirer ce spectacle, dans le joli village d’Espinavell niché dans les Pyrénées sous le Costabonne

Une vidéo

2 réflexions sur “Tria de Mulats d’Espinavell 2021”

  1. Bonsoir,

    Le village d’Espinavell est un très beau village. Nous connaissons ce joli coin mais nous n’avons jamais assisté à cette foire.
    Il y a un sentier de randonnée qui part de La Preste jusqu’à ce village.
    De très belles photos sur ce reportage.

    Louis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *